Initiatives pour une suisse sur les pesticides

L’initiative populaire «Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse» vise à interdire en général l’utilisation des produits phytosanitaires de synthèse. La Suisse ne pourrait désormais importer que des denrées alimentaires produites sans pesticides de synthèse. Cela correspond à une exigence essentielle de la production biologique. Les consommateurs suisses ne pourraient alors acheter que de la nourriture produite selon les règles de l’agriculture biologique et le coût de l’alimentation connaîtrait une forte hausse. Une autre conséquence serait le risque de dégradation de la qualité et de la durée de conservation des produits. Le texte de l'initiative se trouve ici.

Il n’est pas encore clair si les exigences en matière d’importation pourraient être appliquées sur la base de nos engagements dans le cadre de l’OMC (Organisation mondiale du commerce). Si ce n’était pas le cas, l’agriculture suisse subirait un énorme désavantage concurrentiel, car la Suisse deviendrait un pays 100% bio, imposé par voie politique, sans corrélation avec la réalité du marché et la liberté de choix des consommateurs.

Cette courte vidéo explique pourquoi cette initiative est étrangère au marché et quels sont les principaux inconvénients qu’elle ferait subir aux consommateurs:

Qu’est-ce que cela signifie dans les faits pour la Suisse et ses habitants? Vous pouvez le découvrir ici:

Cette courte vidéo montre pourquoi cette initiative n’est pas efficace: